Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gel d'aloe vera

Bonjour,

Mon tuto de la semaine portera sur le fameux gel d’aloe vera.

Il est facile maintenant de trouver de très bon gel d’aloe vera à moindre coup. Cependant, prendre le temps d’extraire soi-même l’aloe vera, permet de faire de grosses économies (environ 3-4 euros les 250 ml), et surtout être sûr de la pureté de votre gel.

Si vous débutez dans la cosmétique je vous invite d'abord à consulter ici mon article sur la confection d'une recette.

À quoi sert l’aloe vera ?

Le gel d’aloe vera frais est un véritable soin complet pour la peau : apaisant, désaltérant, nutritif, régénérant, hydratant, tenseur…

Il revitalise et embellit tous types de peaux, notamment les peaux matures, ternes, sèches, mais aussi les peaux sensibles et les peaux à imperfections.

Il est également intéressant pour ses vertus antioxydantes et antibactériennes. Il sert à traiter les brulures, les ulcères et les aphtes.

Dans les cosmétiques, il peut remplacer totalement ou en partie l’eau dans les produits cosmétiques. Il est idéal pour composer des sérums et des soins d’exception.

Le matériel :

 

Une feuille d’aloe vera

1 couteau

1 mixeur

1 bodum ou un tissu type étamine 

 

Le déroulé :

Tout d’abord nettoyez et désinfectez votre matériel et votre plan de travail.

Nettoyez également la feuille d’aloe vera

 

 

Avec un économe ou un couteau, retirez les côtés épineux de la feuille.

 

 

 

 

Coupez des tranches de 5 cm de large. Une substance jaune (la sève : l’aloïne) commencera à sortir de la tranche.

 

 

Mettez la feuille à la verticale sur un sopalin ou un tissu pour que l’aloïne puisse continuer de sortir.

Ensuite, passez les tranches sous l’eau pour retirer les dernières traces d’aloïne

Place maintenant à la découpe et l’extraction, et en photos s’il vous plait…

 

Le gel d'aloe vera
Le gel d'aloe vera
Le gel d'aloe vera
Le gel d'aloe vera
Le gel d'aloe vera

Vous obtenez ainsi vos filets d’aloe vera qui sont comment dire… visqueux.

le mixage et la filtration

 

Passez vos filets au mixeur pour homogénéiser le liquide, puis filtrez-le afin de retirer les fibres qui pourraient rester. 

Pour moi, un mixeur à bras et mon fameux bodum.

 

 

La conservation

Comme tous les éléments aqueux, l’aloe vera est très sensible aux contaminations.

Donc dès que le gel est fait on le conditionne selon les utilisations que l’on souhaite en faire :

Pour une boisson : pas de conservateur bien sûr, mais un conditionnement dans les règles dans un flacon stériliser. La boisson sera ensuite placée au réfrigérateur et consommée rapidement.

Pour faire des soins cosmétiques : on utilise un conservateur type cosgard que l’on dose à 1 % et on conserve le gel dans un flacon stérilisé.

Vous pouvez y ajouter de la xanthane si vous souhaitez une consistance plus épaisse.

Vous ne savez pas encore comment l’utiliser ?  Coulez votre gel dans un bac à glaçon et sortez vos cubes de gel au fur et à mesure de vos besoins. La règle étant qu’à l’air libre, sans conservateur, vous ne devez pas le garder plus de 3 jours.

 

 

Profitez bien de cette recette et prenez soin de vous... à très vite

Pour suivre mon actualité, n’hésitez pas à vous abonner à mon blog.

Soutenez-moi sur tipeee.com

Plateforme de financement participatif fondée sur le principe du pourboire. 

Aucune obligation mais des contreparties.
Participation possible même en visionnant  des clips gratuits.

Merci

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article