Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faire sa crème soi-même 2 : la formulation de la recette

Bonjour,

   Nous voici pour le deuxième tome sur les émulsions. Le précédent article ici portait sur la confection d’une émulsion à partir d’une recette déjà formulée.

   Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à comment formuler notre recette. Le but étant de vous permettre d’être le plus autonome possible dans vos créations, mais également de vous permettre de mieux décrypter les recettes proposées par d’autres.

   Les émulsions (crèmes) permettent d’hydrater, de nourrir, de protéger la peau tout en lui apportant ses actifs. De notre nourriture à nos cosmétiques, nous utilisons quotidiennement toutes sortes d’émulsions.

 Techniquement, une émulsion est un mélange homogène de deux liquides non miscibles (qui ne se mélangent pas), comme l’eau et l’huile. Le mélange se stabilise grâce à un troisième ingrédient appelé émulsifiant ou émulsionnant.

Pour faire une émulsion il nous faut :

 

Un émulsifiant

  C’est l’élément qui va permettre le mélange de l’huile et de l’eau. Plusieurs types d’émulsifiant existent, chacun avec des propriétés différentes.

    Si vous souhaitez plus d’information, je vous invite à vous rendre sur le site d’Aroma-Zone ici. Un article très complet compare les différents émulsifiants et les proportions à respecter, selon la consistance souhaitez.

   Dans la formulation que nous ferons aujourd’hui je vous proposerai l’Olivem 1000. Cet émulsifiant d’origine naturel permet de réaliser des émulsions stables, faciles à réaliser et idéalement hydratantes pour les peaux les plus fragiles. Les textures sont très pénétrantes, plutôt épaisses, de légères à onctueuses. Elles ont un toucher non gras.

   Ayant une peau sensible et fragile, l’été, je privilégie des émulsions constituées de 6 % Olivem avec 10 à 15 % d’huile (selon le besoin de nutrition de ma peau). L’hiver, ma peau est en souffrance, je réalise alors des émulsions plus généreuses avec 8 % d’Olivem et je monte la phase huileuse à 20 %.

 

Voici le tableau de dosage de l’Olivem 1000 :

 

10 % d’huiles végétales

20 % d’huiles végétales

30 % d’huiles végétales

3 %

Olivem

1000

lait crème fluide, texture aqueuse
Risque d’instabilité.

déconseillé risque d’instabilité

déconseillé risque d’instabilité

5-6 %

Olivem

1000

crème légère fluide et hydratante
très bonne stabilité

crème mi-épaisse, texture fraîche non grasse
très bonne stabilité

crème onctueuse riche très pénétrante
très bonne stabilité

8 %

Olivem

1000

crème légère soyeuse
très bonne stabilité

crème onctueuse épaisse
très bonne stabilité

crème riche épaisse
très bonne stabilité

 

 

Des huiles

   Huiles végétales, cires, macérâts... la phase huileuse est là pour nourrir et apporter confort et protection à la peau.

   Chaque huile à des propriétés qui lui sont propres, alors prenez le temps de bien choisir. Selon vos besoins, vous pouvez mélanger les huiles. Je vous conseille de vous limiter à 3 huiles. Aroma-Zone a fait un tableau récapitulatif des huiles en fonction de leur propriété et de leur utilisation ici.

 

 

Des produits aqueux

   Composée essentiellement d’eau ou d’hydrolat, la phase aqueuse peut également être accompagnée d’une gomme, d’une résine ou d’autres ingrédients selon le produit fabriqué. Sa fonction est d’hydrater la peau.

   Il est intéressant de se pencher sur les hydrolats. Extraits lors de la distillation à la vapeur d’eau d’une plante aromatique, ils contiennent une partie de principes actifs des plantes, mais de façon beaucoup plus légère. Cela permet une utilisation plus douce que celle des huiles essentielles, et donc plus facile à utiliser. Vous pouvez consulter le tableau comparatif des hydrolats ici. Et faire votre choix en fonction de vos besoins.

   Vous pouvez aussi incorporer les phases aqueuses faites maison comme :

- Le lait d’avoine, retrouvez mon tuto ici. Parfait hydratant pour les peaux sensibles et irritées.

-  Le gel de lin, retrouvez mon tuto ici. Parfait pour les peaux en demande d’hydratation avec un effet tenseur en cadeau.

- L’aloe vera, retrouvez mon tuto ici. Encore une fois parfait pour les peaux en maque d’hydratation avec un effet tenseur.

 

Des ajouts obligatoires

Le conservateur :

   Permets de conserver de façon optimum les produits contenant de l’eau. Chez moi, il s’agit du Cosgard (Aroma-Zone ou Manske).

PS :  Il en existe une multitude. Je vous invite cependant à vous renseigner, car certains soulèvent des polémiques comme extrait de pépins de pamplemousse, qui ne serait pas suffisant pour la cosmétique maison. Faites un choix averti.

L’anti-rancissement :

   Dans les produits contenant des huiles, il intervient pour éviter aux huiles de devenir rance. Chez moi, il s’agit de la vitamine E (Aroma-Zone ou Manske).

 

Des ajouts facultatifs

Les actifs,

   Donnent à l’émulsion des propriétés bien précises. Vous pouvez en trouver une multitude chez Aroma-Zone, chacun avec des effets bien ciblés.

   Ce lien ici détaille également les propositions additives selon vos besoins.

   Prenez le temps de vérifier de quoi ils sont composés, comment les utiliser, et surtout à quel dosage.

   Dans la confection d’émulsion, le principe est :

- De rester dans une fourchette de 7 à 10 % (pour ma part, je me limite à 7 %).

- De se limiter à trois actifs.

Au vu de la puissance des huiles essentielles, je les range volontairement dans cette famille.

Les colorants :

   Permets de colorer l’émulsion pour un effet beauté ou simplement pour le fun.

Les fragrances 

   Selon vos goûts et vos envies vous pouvez vous tourner chez Aroma-Zone ou la folie des senteurs.

 

PS : Je me permets de faire un aparté sur les huiles essentielles. Je vous déconseille de les utiliser comme support olfactif. Les huiles essentielles peuvent être très puissantes et dangereuses si elles sont mal utilisées. Préférez alors l’utilisation de fragrance.

Si vous souhaitez les utiliser pour leur propriété, prenez le temps de bien vérifier les dosages thérapeutiques et incorporez-les comme un actif et non comme une fragrance.

De plus dans ce cas penser à respecter une « fenêtre thérapeutique » c’est-à-dire une pause dans la semaine pour qu’il n’y ai pas d’accoutumance de l’organisme.


 

La formulation

   Comme j’ai tâché de vous l’expliquer dans ce (petit) focus des produits : chaque ingrédient est un atout dans votre émulsion. Prenez le temps de vous renseigner sur les ingrédients et leur propriété.

   Effectivement, il convient de respecter quelques normes d’équilibre.

   Une formule, digne de ce nom, s’écrit en pourcentage. Ainsi, elle est facilement ajustable selon la quantité voulue. Ensuite, il vous suffit d’appliquer la règle de trois pour adapter chaque ingrédient proportionnellement à la quantité finale voulue.

   Pour vous aider à débuter, je vous propose un type de formule facilement personnalisable, et qui reprend tout ce qui a été dit plus haut.

Recette type

Dosage en %

Exemple pour 50 gr

Remarque

Phase A : la phase huileuse

Émulsifiant :

Olivem 1000

6 à 8 %

Pour 6 % :

3 gr

En été 6 %

En hiver 8 %

Vous pouvez choisir un autre émulsifiant. Vérifier son dosage et la proportion d’huile.

Huiles végétales :

Ex. : Jojoba, pépin de raisin, carthame…

10 %

 

5 gr

 

Vous pouvez mélanger plusieurs types d’huile.

L’été, je me contente de 10 % d’huile.

L’hiver, je rajoute entre 5 à 10 % (et dans ce cas, je monte mon émulsifiant à 8 %).

+ l’hiver :

5 à 10 %

Pour 10 % :

5 gr

Phase B : la phase aqueuse

Hydrolat, Eau, Produit aqueux :

Ex. : aloe vera, gel de lin ou lait       d’avoine…

(QSP 100 %)

 

Si aucun ajout facultatif :

36.6 gr.

 

L’eau est le dernier élément que l’on calcule. Elle complétera la formule pour atteindre le poids total prévu.

Dans cet exemple, pour atteindre 50 gr :

phase A 13 gr

phase C 0.4 gr

phase C bis : 0.0 gr

phase B sera de 36.6gr

Phase C : Les ajouts 

Conservateur :

Cosgard

0.6 % à 1 % selon la fragilité du produit

Pour 0.6 % :

0.3 gr

Pour aider à conserver les phases aqueuses.

Anti oxydant :

Vitamine E

0.2 %

0.1 gr

Pour éviter le rancissement des huiles.

Phase C bis : Les ajouts facultatifs

Actifs :

Ex. : Urée, Bacti pur, relax’ride, MSM…

Max 10 %

et max 3 actifs différents

selon votre choix d’actifs

Les dosages de chaque actif sont différents. Consulter les fiches techniques pour connaitre le produit et son dosage

Fragrance :

0.5 à 1 %

Pour 0.5 % : 0.25 gr

À adapter selon vos préférences.

 

Colorant :

Ex Oxyde, ocre ou micas

À déterminer

Selon les préconisations

À adapter selon vos préférences.

 


   J’ai pris le parti de sélectionner certains produits (émulsifiant, conservateur, anti oxydant)

en fonction de leur facilité d’utilisation, leur performance et leur accessibilité.

   Je vous propose également un tableau vierge imprimable, clic sur l'image à droite qui vous amène sur google drive ensuite télécharger (le visuel sur drive n'est pas le visuel final) . Il reprend les informations de ce tuto pour vous aider à vous lancer.

   Pour vous aider à finaliser votre formule, je vous conseille ce programme Aro’mya ici qui est très simple. Il vous permet de convertir votre formule selon la quantité souhaitée. Ce programme permet aussi de détecter si votre formule n’est plus équilibrée.

Cosmessencebio ici à également mis en ligne un logiciel de calcul. L'avantage de celui-ci : il fait des liens avec les fiches techniques d'aromazone et vous calcule le prix du produit. 

   

  Enfin vous trouverez ici les liens qui vous permette d’accéder aux différents fournisseur que j’ai pris le temps de vous citer dans cet article.

   Et voilà vous êtes maintenant armé pour formuler et confectionner vous-même votre émulsion… alors à vos fouets, prêts, partez…

Prenez soin de vous... et à très vite

Pour suivre mon actualité, n’hésitez pas à vous abonner à mon blog.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le et/ou commentez-le…

Faire sa crème soi-même 2 : la formulation de la recette

Soutenez-moi sur tipeee.com

Plateforme de financement participatif fondée sur le principe du pourboire. 

Aucune obligation mais des contreparties.
Participation possible même en visionnant  des clips gratuits.

Merci

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article