Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mousse micellaire

Bonjour,

Comme chacun le sait, le nettoyage de la peau le soir est un indispensable… exit le maquillage, la poussière et autres indésirables sur notre joli minois.

 

Comme vous l’avez peut-être compris à travers mon blog, j’aime varier mes routines visage, selon mon humeur, mais aussi selon ma peau.

En hivers, ma peau a besoin de nutriment (huile), j’utilise donc principalement mon pain solide démaquillant (recette ici). Il va nettoyer et démaquiller en douceur tout en apportant un petit plus d’huile qui va nourrir la peau.

En été, quand ma peau est plus sollicitée : mer, soleil… je vais plutôt utiliser une lotion micellaire très douce, 100 % végétale et sans aucun tensioactif (recette ici).

 

Enfin quand ma peau est plutôt mignonnette et qu’elle ne me fait pas de misère alors je me fais plaisir avec une mousse micellaire plutôt ludique et sympa à appliquer.

Personnalisable selon votre peau, elle reste un basique de la cosmétique maison.

 

C’est cette recette que je vous propose aujourd’hui.

 

Avant tout, on va faire tomber le mystère : la mousse est obtenue uniquement grâce au flacon mousse (je l’avais acheté 1.5 € chez Aroma-Zone). Cependant si vous n’avez pas, ou ne voulez pas, ce flacon, vous pouvez tout à fait réaliser cette recette, à utiliser comme une lotion micellaire.

 

 

Les ingrédients

 

L’hydrolat de mélisse

Cet hydrolat est revitalisant, apaisant et adoucissant, il est utile pour les peaux matures, sèches et irritées ainsi que pour les peaux à imperfections. Il est idéal pour réaliser des soins qui aident à soulager les peaux sujettes aux problèmes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez parfaitement choisir un autre hydrolat ou de l’eau filtrée.

La poudre d’aloe vera

Cette poudre est obtenue par lyophilisation de jus d’aloe vera, connu pour ses propriétés hydratantes, apaisantes et régénérantes.

Cette poudre se réhydrate très facilement dans l’eau pour reconstituer le jus d’aloe vera.

Je l’utilise régulièrement, car elle est plus économique que le gel frais, mais aussi parce qu’elle me permet d’avoir toujours un peu d’aloe vera disponibles chez moi, du fait de sa conservation longue durée.

Je garde plus l’utilisation du gel frais pour des soins profonds.

La Mousse de babassu ou bétaïne

Dérivé de l’huile de babassu, c’est un tensioactif très doux et non polluant.

Il permet de fabriquer des produits lavants aux propriétés adoucissantes pour la peau et les cheveux.

La glycérine

C’est un agent humectant et hydratant. Il attire l’eau et permet donc de maintenir la teneur en eau naturelle de la peau.

L’urée

L’urée est connue pour ses propriétés hydratantes intenses et son effet kératolytique. Son pouvoir exfoliant doux et son excellente tolérance cutanée en font également une bonne alternative aux AHA acides de fruits pour lisser les irrégularités de la peau et redonner de l’éclat au teint.

Leucidal

Le Leucidal est un conservateur 100 % d’origine naturelle. Non irritant, il est très bien toléré par la peau et adapté à la conservation de produits destinés aux peaux sensibles. Il est hydrosoluble et donc parfaitement adapté à la conservation des produits aqueux.

Actif cosmétique

Selon vos envies, vous pouvez personnaliser cette recette avec l’ajout d’un actif (chez moi le petit houx).

La seule précaution est de prendre un actif hydrosoluble pour que l’actif soit parfaitement dilué dans la préparation.

Pour vous aiguiller, je vous ai fait une petite sélection de chez Aroma-Zone, avec un dosage compatible à 5 % pour ne pas avoir à retravailler la recette de base.

Acné : acide salicylique ou algo zinc

Signe de l’âge : Relax ride ou algo’boost

Cerne, poche, rougeur cutanée : Petit houx ou vigne rouge

Nutrition : Lait végétal ou animal lyophilisé (usage cosmétique)

 

Si vous prenez un actif a concentré à + ou – 5 % vous ajusterez la différence en eau (votre formule doit toujours faire 100 %).

Si vous ne souhaitez pas ajouter d’actif, vous rajouterez 5 % d’eau à votre recette.

 

 

La recette

 

 

Ingrédients

%

pour 100gr

Hydrolat de mélisse

83,6

83,6

Actif cosmétique

5

5

urée

5

5

Leucidal

3

3

glycérine

2

2

mousse de babassu ou bétaine

1

1

Poudre d’aloe vera

0,4

0,4

 

 

La confection

 

Avant de commencer votre recette, je vous invite à bien nettoyer votre plan de travail ainsi que votre matériel.

Je vous invite également, si vous ne l’avez pas fait, à consulter mon article ici sur les bonnes pratiques en cosmétique. 

 

1/Dans un récipient, pesez votre hydrolat ou eau. Ajoutez-y vos éléments aqueux.

2/Dans un autre récipient pesez vos éléments poudreux.

3/Ajoutez-y petit à petit, tout en mélangeant, un peu d’eau afin de dissoudre la matière.

4/Une fois les poudres dissoutes, incorporez cette pâte à votre restant aqueux.

5/Mélangez bien. Transvasez dans votre flacon préalablement désinfecté.

 

 

Cette recette est comme vous le voyez très simple et rapide.

 

L’utilisation

 

 

Si vous avez opté pour un conditionnement dans un flacon mousse il vous suffit de mettre 1 à 2 doses dans vos mains, de masser votre visage pour décoller les impuretés, puis de passer la lingette délicatement.

 

Si vous avez opté pour un flacon classique il vous suffit de verser un peu lotion sur votre lingette et de passer la lingette sur votre visage.

 

Comme d’habitude, finissons par l’étiquette du produit… (je vous ai même laissé de la place pour indiquer l’actif que vous avez ajouté). Pour récupérer l'image faites : Clique droit+enregistrer sous 

 

 

J’espère que cette recette vous plaira autant qu’à moi

Soutenez-moi sur tipeee.com

Plateforme de financement participatif fondée sur le principe du pourboire. 

Aucune obligation mais des contreparties.
Participation possible même en visionnant  des clips gratuits.

Merci

 

Prenez soin de vous... et à très vite

Pour suivre mon actualité, n’hésitez pas à vous abonner à mon blog.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le et/ou commentez-le…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

hager 07/02/2021 12:34

Bonjour
Merci bien pour la petite recette, j'ai une question à vous poser svp : par quoi peut on remplacer la poudre d'aloe vera si on en est allergique ?

Marie 13/02/2021 20:48

Vous pouvez remplacer l'eau et la poudre par de l'eau de lin: faire tremper une nuit 10g d'eau dans 100ml d'eau. Utiliser cette preparation pour la lotion micellaire. J'aime aussi beaucoup.

Doux week end

magali 10/09/2019 14:12

bonjour je voudrais savoir si je peux remplacer le leucidal par le cosgard et si oui dans le même dosage? merci pour votre réponse =)

Marie 10/09/2019 18:12

Je crois bien avoir déjà répondu sur un groupe Facebook ????????. Pour ceux que la réponse intéresserait la voici:
"La question avait été soulevé lors de la publication de ma recette.
Lors de la formulation et de mes tests, bien qu'hydrosoluble, le cosgard n'avait pas été dissout et restait en surface????...après recherche avec l'aide d'autres cosméteuses l'hypothèse de la température de l'eau avait été soulevé ( eau trop froide je crois)????. Donc bien relire la fiche technique du cosgard avant de décider de remplacer le leucidal par le cosgard".